Actualités boursières du dernier trimestre de 2020

Le dernier trimestre 2020 a été spécialement marqué par l'augmentation des cas de contamination au covid-19. Les conséquences ont été directement ressenties sur l'économie notamment sur le plan boursier. Voici pour vous quelques informations.

L'indice de CAC 40 a été beaucoup affecté par le covid-19

L'année 2020 n'a pas de tout amélioré une situation économique qui dure depuis 2019. Au contraire, elle a contribué à l'affaiblissement de plusieurs sociétés boursières. L'indice phare de la bourse française n'est pas resté en marge des événements. En effet, le CAC 40 a connu des moments difficiles  grâce aux conséquences du covid-19. En 2020, le CAC 40 a connu la pire année de son existence avec une perte allant jusqu'à  20%, ce qui a plombé 37 entreprises sur les 40 qui composent le CAC 40. Ce qui a provoqué une perte de 39 milliards d'euros. Ainsi, le CAC 40 qui était à plus de 6000 points s'est retrouvé à moins de 3900 points. Par ailleurs, certaines entreprises de technologie ont vu leur chiffre d'affaire augmenté avec par exemple, STMicroelectronics avec 26,3%, Worldline avec 25,3% et bien d'autres. Toutefois, d'autres entreprises comme les entreprises de voyage,  contrairement aux autres ont réalisé des pertes.

Les performances des marchés boursiers

En plus du covid-19, le dernier trimestre de 2020 a également été marqué par plusieurs introductions en bourse. C'est le cas de Wall Steet qui a enregistré plusieurs entrées en bourses des entreprises comme DoorDash avec 70 milliards de dollars, les entreprises de l'écosystème technologique avec 145 milliards de dollars. Ainsi, plusieurs start-up de l'Amérique ont réalisé de grands profits en bourse avec 36,5 milliards de dollars, ce qui est légèrement en dessous de tout ce qui a été observé ces derniers temps. Cependant, certaines entreprises qui sont déjà connues pour leur capacité à rester constantes chaque année l'ont encore démontré malgré le covid-19. Il s'agit des entreprises de technologie et de la GAFAM qui a gagné plus de 8 000 milliards de dollars. Par ailleurs, le dernier trimestre a également marqué l'augmentation de leurs valeurs en bourses des entreprises comme Facebook, Amazon, Apple et bien d'autres.